Apprentissage de la propreté

Jun 05, 21

Apprentissage de la propreté

Apprentissage de la propreté


L’apprentissage de la propreté demande de la patience, de la persévérance et une dose de bonne humeur ! Généralement, c'est entre 2 ans et 4 ans qu’un enfant commence à devenir propre. Cette étape est source de grand débat pour les parents et des commentaires de la part de l’entourage. Il est d’ailleurs primordial de respecter le rythme de votre petit-bout lorsqu’il commence son apprentissage.


Quand utiliser le pot ?


Quelle que soit la façon dont l’adulte intervient dans ce processus et accompagne l’enfant, il n’est pas possible « d’enseigner » à un enfant à être propre. Par contre, un réel contrôle sphinctérien est acquis lorsque l’enfant peut reconnaître la sensation que ses organes sont « pleins » et donc savoir et décider quand il lui est nécessaire d’aller aux toilettes (et pas seulement quand l’adulte le lui dit.)


Il est d’ailleurs très fréquent de voir un enfant décider de retirer ses couches du jour au lendemain, « sans incident », à la grande surprise des adultes. L’enfant respecté dans son rythme et dans son intimité, ne grandit pas pour faire plaisir à l’adulte qui le lui demande, mais a plaisir à grandir, accompagné par l’adulte qui doit le soutenir et l'encadrer pendant cet apprentissage. Il s’agit d’ailleurs d’un besoin physiologique et non d’une envie, comme on le dit habituellement. Lorsque c’est l’adulte qui propose à l’enfant d’aller sur le pot à heures fixes ou quand il devine que l’enfant a besoin, l’adulte fait le travail à la place de l’enfant ; il risque alors de l’empêcher de repérer lui-même ses propres sensations.


En conclusion, pour utiliser le petit pot avec succès, il faut que le tout-petit soit prêt physiologiquement et, surtout, psychologiquement. Cet apprentissage dépend beaucoup de chaque enfant. Il est donc important de lui faire confiance.
Découvrez notre pot d'apprentissage en cliquant ici