Comment éviter que votre bébé se coince dans les barreaux ?

Jul 04, 21

Comment éviter que votre bébé se coince dans les barreaux ?

Vous rentrez dans la chambre de votre bébé pour voir s'il ne manque de rien, et là, c'est la panique ! Votre enfant a coincé sa jambe entre les barreaux de sont lit.. 

Des hématomes au réveil et parfois même un membre déboité... la vie de parent n'est pas rose tous les jours. Comment éviter ses risques ?

Nous allons regarder ensemble des accessoires et des astuces qui vont vous aider à retrouver un quotidien paisible et offrir à votre bébé un espace de sécurité.

Vous allez découvrir dans cet article :
  • Comment bien choisir son lit à barreaux
  • Comment sécuriser correctement le lit bébé
  • Quelques conseil pour que l'enfant passe une bonne nuit

D'ici quelques minutes vous serez comment éviter que votre bébé se coince entre les barreaux et lui assurer une bonne nuit de sommeil.

 

Le choix du lit de Bébé

Rien ne vaut une bonne préparation et un bon équipement. Le lit est un meuble crucial au bonheur de votre bébé, et le vôtre aussi.

Bien choisir le lit de votre nourrisson est primordial pour sa sécurité. C’est la solution pour garantir son bien-être. Pour cela, le lit doit être adapté à sa taille et à son âge.

Si vous avez opté pour un lit à barreaux, vous devez vérifier qu’il soit bien rigide. Pensez également à la taille des écartements. Evitez les vieux modèles avec des barres très éloignées les unes des autres.

C’est le meilleur moyen pour se coincer un membre dans les barreaux. Pour une nuit de sommeil sereine, choisissez un modèle récent avec des espacements courts.

Le lit de votre bébé doit respecter les normes de sécurité NF EN 176-1 établies par la législation européenne.

En effet, il est précisé qu’avant l’âge de 3 ans, les espacements entre chaque barreau doivent mesurer entre 4cm à 6cm. Il en va de même si vous avez choisi un lit avec des barreaux horizontaux.

Lors du montage, veillez à bien respecter les instructions données par le fabricant et à n’employer que les pièces qui vous ont été fournies

Comment bien sécuriser le lit de votre bébé ?

Une fois le lit de votre bébé choisi, vous devez penser à le sécurisé afin d'éviter tout chocs et désagréments nocturnes.

Le matelas

Pour sécuriser un lit à barreaux, il suffit de trouver le support idéal. Pensez à acheter un matelas bien ferme pour que votre enfant ne s’y enfonce pas. Il doit également être adapté aux dimensions du lit de votre bébé. Il permettra de réduire le risque d’incidents en bloquant les espaces entre le matelas et les parois. Si vous achetez un matelas réglable, il vous suffira de le faire descendre au fur et à mesure de la croissance de votre enfant.

Le tour de lit bébé

À part le matelas, vous pouvez également ajouter un support spécial aux lits de vos enfants. Cet accessoire de puériculture peut servir à limiter ses mouvements et/ou à le protéger contre les chocs.

Il est important de préciser que les coussins et les peluches sont à proscrire pour dormir. Ils peuvent obstruer les voies respiratoires du bébé et l’étouffer lors de son sommeil.

Optez plutôt pour des accessoires ergonomiques comme le tour de lit bébé. Confectionné avec des matières douces et respirantes, le tour de lit est le devenu le nouveau must have pour amortir les chocs et empêcher votre bébé de se coincer dans les barreaux de son lit.

Néanmoins, son usage fait l’objet de messages controversés. On aime, on n’aime pas, c’est une question de choix. Pour un confort optimal, cet accessoire doit être choisi avec soin.

Optez pour un tour de lit respirant avec un rembourrage en ouatine de coton. Les fibres de coton sont des matières légères pour un effet plus respirant. Elles limitent ainsi les risques d’étouffement.

Pour le modèle, vous avez l’embarras du choix et des coloris. Vous pouvez choisir le panneau classique et intégral, le boudin en animaux, le tour de lit en tresse, etc. À noter que ces produits doivent eux aussi être conformes aux législations en vigueur.

Nos petits conseils pour une bonne nuit de sommeil 

Pour éviter que votre enfant ne s’agite la nuit, vous pouvez privilégier une position plutôt qu’une autre. Au coucher, les bébés doivent toujours dormir sur le dos. Cette position est stable et ils peuvent respirer sans risque.

Sur le ventre, les risques d’étouffement par régurgitation sont élevés. Installez-le de manière à ce que ses pieds soient très proches du bas de son lit, et bordez-le correctement.

Pour limiter les mouvements du bébé, la nuit, vous avez également la possibilité de miser sur l’habillage. Optez pour une turbulette ou une gigoteuse.

Avec ou sans manches, c’est l’allié sûr et incontournable pour des nuits plus tranquilles. Attachée sur le dos il n’y a aucun risque de glissade ou de se coincer les jambes dans les barreaux ou de se retourner.

Avec la gigoteuse, vous n’aurez plus besoin de couverture ni de couette. Confortables et douillets, ces petits sacs de couchage ont été produits dans plusieurs modèles et coloris adaptés à une petite fille et à un petit garçon. Certaines sont même pourvues d'une ouverture par le bas pour faciliter les changes.

Les mots de la fin ? Il existe de nombreuses astuces pour faire de la chambre de votre enfant un vrai havre de sérénité et de sécurité. Sachez qu’il n’existe pas de solution miracle, juste de bons gestes et de bons choix. Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour faire votre choix en toute conscience.

Le choix ne dépend que de vous ! Faites confiance à votre instinct. Vous êtes la seule à
réellement savoir ce dont votre enfant a besoin. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à demander des conseils à un médecin.